Guerrier Spartiate : Qui es-tu ?

 7 min de lecture | 1 940 mots

Sparte : régime d'entraînement rigoureux et style de combat intense

Bien que la première mention du Guerrier Spartiate soit apparue pendant l'âge mycénien, ce n'est qu'après la défaite de leur grande rivale, la cité grecque d'Athènes, dans la guerre du Péloponnèse entre 431 et 404 avant J.-C. qu'ils sont devenus vraiment craints dans le monde entier. Bien après la Bataille des Thermopyles (480 avant J-C.) où 300 Spartiates ont résisté face à 10 000 soldats de l'armée Perse de Xerxès.

Cette époque est considérée comme le sommet de leur puissance avec laquelle ils gagnent légitimement la réputation qu'ils ont encore aujourd'hui. Le seul mot Spartiate évoque, pour n'importe qui, des guerriers grecs redoutables.

Tout au long de cet article, nous tâcherons de prouver que ces stéréotypes ne sont pas usurpés, en apportant force détails sur leur programme d'entraînement rigoureux et leur style de combat unique dans le monde grec.

Illustration pour l'article Spartiate Qui es-tu

Equipement de pointe du Guerrier Spartiate

Armes des guerriers spartiates

Pour commencer, nous devons détailler l'armement que le Guerrier Spartiate moyen porte au combat. Cet aspect est primordial car le seul équipement peut s'avérer un avantage décisif sur leurs adversaires.

Tout d'abord, le Dory est l'arme principale du Spartiate. Il s'agit une longue lance mesurant entre 2,10 et 2,80 m de long. Le Dory est une arme aussi bien offensive que défensive, conjuguée avec le bouclier. Le Dory est dotée d'une pointe en fer ou en bronze, et d'un talon métallique qui sert en général à équilibrer l'arme tenue en main et à la planter dans le sol. Ce dernier est utile si la lance est brisée pendant la bataille, ce qui permet d'utiliser la lance de manière secondaire. Les avantages de manier un Dory au combat sont nombreux, car il permet aux guerriers d'avoir une portée importante et de bénéficier d'une attaque à distance si nécessaire.

La seconde arme utilisée par l'armée spartiate est le Xiphos, une épée courte 🗡️ et mortelle encore plus petite que l'épée courte moyenne utilisée par la plupart des armées pendant cette période. En moyenne, une épée courte mesurait 60 cm de long, mais le Xiphos mesure en moyenne entre 30 et 45 cm. Cette différence de longueur permet au Guerrier Spartiate de manier la lame dans des combats très rapprochés, là où une lame plus longue peut être un inconvénient.

Une alternative au Xiphos est le Kopis, une épée incurvée qui était utilisée pour la taille (tranche), plutôt que pour l'estocade. Elle est considérée comme une arme impitoyable, comme si on utilisait une hache au combat.

Enfin, la dernière arme que le Guerrier Spartiate utilise est son bouclier. Bien que généralement utilisé pour la défense, le bouclier spartiate est également une arme de combat redoutable pour renverser ou assommer les adversaires, tandis que son bord fin peut être utilisé comme une arme meurtrière tranchante.

 

L'Armure du Guerrier Spartiate

Le soldat spartiate, ou Hoplite, porte une armure très semblable à celle des autres cités de sa région. Elle se compose de cuirasses de bronze, de jambières et de chevilles pour se protéger des attaques basses des adversaires.

Cette armure s'est développée et a évolué au fur et à mesure que la guerre progressait au cours de cette période, ce qui a conduit l'armure spartiate à devenir encore plus légère, permettant une plus grande flexibilité et mobilité au combat.

Les Guerriers Spartiates portent un grand casque de bronze, qui protège leur tête, tout en offrant une visibilité importante. Une crinière en crin de cheval, indique souvent un rang d'officier.

 

 

Le bouclier spartiate, dont nous avons parlé précédemment, est un bouclier arrondi, en bronze, qui peut être utilisé efficacement comme équipement défensif et offensif.

La lettre lambda (Λ), représentant la Laconie ou Lacédémone, est peinte sur le bouclier des Guerriers Spartiates et est largement connue durant cette période comme un symbole de Sparte. Cette pratique a été adoptée vers 420 av. J-C.

Le bouclier spartiate est vénéré par la société et les familles militaires le transmettent de génération en génération. 

Illustration pour l'article Spartiate Qui es-tu

Une vie de formation rigoureuse dès la naissance

A vrai dire, la vie d'un Spartiate n'est pas une promenade de santé, que vous soyez un homme ou une femme, car tous deux sont soumis à des exigences et à des traitements sévères dès leur naissance.

Les Guerriers Spartiates sont cependant exclusivement des hommes et leur vie d'entraînement en tant que guerrier commence dès leur naissance.

Les nouveaux-nés sont immédiatement inspectés peuvent être écartés si des signes de défauts sont constatés. L'eugénisme est monnaie courante à Sparte.

On pense à tort qu'ils sont jetés d'une falaise si un défaut est découvert, mais les historiens ont montré que souvent ils sont simplement abandonnés et certains sont sauvés par une âme charitable.

Les bébés spartiates qui ont passé l'inspection, sont ensuite frictionnés non pas à l'eau mais au vin, pour les endurcir.

Leurs pleurs sont généralement ignorés, car les femmes spartiates adoptent une approche "d'amour dur". Ordre leur est donné que leurs enfants ne doivent jamais craindre l'obscurité ou la solitude. Les Spartiates croient que cela aurait pour conséquence de façonner les guerriers dès leur plus jeune âge, pour ainsi mieux représenter leur société guerrière.

 

L'Instruction des Guerriers Spartiates

La formation des Guerriers Spartiates commence à l'âge de sept ans. Le garçon spartiate est enlevé de sa maison et placé sous le contrôle de l'État.

C'est le début de l'entraînement militaire appelé Agoge. Il consiste en un programme de formation strict qui prépare les garçons à devenir des guerriers. Ce système d'éducation est conçu pour créer des citoyens-soldats endurcis et loyaux envers la patrie et l'État spartiate.

Ils sont alors logés dans des casernes communales avec d'autres jeunes enfants de leur âge, où on leur enseigne dans le respect des institutions : la scolastique, la guerre, la furtivité, la chasse et l'athlétisme jusqu'à l'âge de douze ans.

Le bizutage est une pratique courante et les instructeurs l'encouragent activement, tout comme les bagarres entre camarades.

À douze ans, ils sont dépouillés de tous leurs vêtements, à l'exception de leur manteau rouge, et forcés à dormir dehors et à faire leur lit avec des roseaux ou tout autre matériau qu'ils peuvent récupérer.

On les encourage à voler pour se nourrir, mais s'ils sont pris, ils sont vigoureusement punis pour cela. Cela leur apprend à survivre et les prépare aux dures campagnes de guerre, dans lesquelles ils connaîtront souvent des conditions de vie difficiles pendant de longues périodes.

Illustration pour l'article Spartiate Qui es-tu

Guerrier Spartiate un jour, Guerrier Spartiate toujours

Devenir un Guerrier Spartiate n'est pas un choix, c'est un devoir et cela dure toute une vie. Les hommes spartiates restent mobilisables jusqu'à l'âge de 60 ans, et étant donné l'espérance de vie moyenne de l'époque, cela signifie souvent que la quasi-totalité de la vie adulte est consacrée aux méthodes de guerre et à l'entraînement physique. La mauvaise condition physique est considérée avec dégoût dans toute la société spartiate et les Spartiates sont sommés de rester en pleine forme physique à tout moment, à toutes les étapes de leur vie. Le défaut de forme physique peut même vous valoir le bannissement.

Les hommes spartiates sont dissuadés de se marier avant l'âge de 30 ans et les femmes ne sont pas pas autorisées à se marier avant l'âge de 20 ans. Même s'ils peuvent se marier avant cette date, tous les hommes spartiates doivent vivre dans les casernes militaires jusqu'à l'âge de 30 ans, ce qui les obligent à vivre séparément de leurs femmes. Le but principal du mariage est bien la production de futurs guerriers spartiates. Les hommes sont donc encouragés à se marier avec des femmes en bonne santé et fortes en matière de procréation.

 

 

L'Excellence des Guerriers Spartiates dans le Combat

Au sommet de sa puissance, le Guerrier Spartiate est une machine de combat inexpugnable, qui vainc ennemi après ennemi.

La formation innovante de phalanges, dans laquelle les soldats spartiates combattent bouclier contre bouclier, en avançant à l'aide de lances contre leurs ennemis, est une stratégie qui semble imbattable, à l'époque. En plus de cette formation de combat, le code de tous les Guerriers Spartiates, selon lequel ils vivent et meurent en guerrier, leur est enseigné dès la naissance.

Au combat, se rendre n'est pas une option. Cela est considéré comme la honte ultime, ce qui fait que les unités militaires spartiates combattent toujours jusqu'au dernier homme. Un dicton courant que les mères spartiates disent à leurs maris et à leurs enfants avant de partir au combat est "Reviens avec ton bouclier ou sur ton bouclier".

Cette combinaison produit une force invincible qui restera inégalée pendant des siècles. 

Illustration pour l'article Spartiate Qui es-tu

La Chute de Sparte

Malheureusement, c'est cette doctrine inflexible qui va finalement entraîner la fin de l'ère spartiate. Leur refus de changer entraîne finalement la défaite de Sparte par Thèbes dans la bataille de Leuctre en 371 avant J.-C., ce qui met fin au rôle dominant de Sparte en Grèce.

Enhardis, leurs adversaires et ennemis continueront à s'adapter et à innover de nouveaux styles de combat, en utilisant des tactiques efficaces comme la guerre à longue distance, que les Spartiates considèrent comme pleutre.

Même si elle est affaiblie, Sparte restera un État indépendant, jusqu'à la conquête romaine de la Grèce Antique en 146 avant J.-C., mettant fin à une époque et clôturant un chapitre de l'histoire.

 

Sparte, une cité d'exception, encore vivante

Aujourd'hui encore, le Guerrier Spartiate est considéré comme l'un des plus redoutables combattants de l'humanité. Leurs victoires face à des obstacles apparemment insurmontables forcent encore et toujours l'admiration.

Le code des Guerriers Spartiates est toujours en vigueur aujourd'hui, car de nombreuses armées modernes ont adopté une grande partie de l'entraînement et des tactiques qui ont été mis au point par ces fiers guerriers pendant leur règne de domination.

Actuellement, les armées avancées ont un code de discipline strict, garantissant l'excellente forme physique des troupes à tout moment et leur faisant suivre des programmes d'entraînement rigoureux.

C'est la méthode qu'appliquaient les Spartiates, car une force de combat bien entretenue peut faire peur à un ennemi moins discipliné et le vaincre avant même qu'il n'atteigne le champ de bataille.

 

 

L'unité dans le combat est une des clé du succès de la domination des Spartiates, et c'est ce qui les a placés à un niveau supérieur de celui de nombreuses autres forces militaires de l'époque.

En plus de l'influence du Guerrier Spartiate sur nos armées modernes, ils ont également affecté notre culture, ce qui a donné lieu à des succès massif tels que le Film 300.

Aussi, des jeux tels que "Sparte : War of Empires", prouve que l'esprit guerrier est quelque chose qui encore fait vibrer... et probablement jusqu'à la fin des temps.

La riche et longue histoire du Spartiate se poursuivra à jamais. Nous n'avons aucun doute à ce sujet.

Bonus : Le  Spartiate, le meilleur Guerrier de tous les temps ?

Pour le savoir, clique sur le visuel.

Meilleur Guerrier Spartiate

 Merci, l'ami, d'avoir lu jusqu'au bout, n'hésite pas à nous faire part de ton ressenti dans la section 'commentaires'. A bientôt. 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

NOS MONTRES